Session 005 – La Grande Bibliothèque d’Alexandrie

Jouée le 31 mars 2017

Présent

  • Chris – Lucian Benedict, Ange  des soldats (Ange)
  • Stéphanie – Sonya Levert / Aberaxem, démone de la folie et de la luxure
  • Olivier – Ariel Steinberg / Saphiriel l’Exécuteur  (Ange)
  • Martin – Seraphim l’Illuminateur (Ange) – Chanteur de Glam Metal.
  • Fleurien – Teddy the Lucky (Humain)

Absent

 

Alexandrie, Égypte – dimension judéo-chrétienne

  • Dans la maison, les anges déposent Sonya dans le bain et ouvrent l’eau. Lucian continue ses premiers soins, et elle finit par se réveiller. Teddy la gronde pour avoir décidé de s’enfuir de cette façon.
  • Le groupe explore rapidement la petite maison, qui semble avoir été abandonnée de façon précipitée. Ils décident ensuite de grimper sur le toît pour avoir une meilleure vue d’ensemble de la situation. Teddy est capable de voir au loin des formes lumineuses flottant dans les airs, dans la direction approximative de la Bibliothèque. Ils décident de passer la nuit dans la maison et de reprendre la route le lendemain matin.
  • Au matin, avant de partir, le groupe décide de se mettre à la recherche d’armes et de provisions. Comme il n’y en a pas dans la maison, Teddy, Séraphim et Lucian vont explorer celles des voisins.
    • Alors qu’ils se promènent à l’extérieur, le trio croise ce qui semble être un groupe d’enfants marchant dans la rue. Ils sont petits, environs 1m20, et ont la peau noire. L’un d’entre eux note leur présence et commence à crier dans une langue inconnue. Quatre des enfants se mettent à courir vers eux. Lucian sort son javelin, juste au cas où.
    • Lorsque les quatre enfants sont tout près, le trio réalise que ce ne sont pas des enfants, mais bien des créatures dont le visage est déformé par la rage. Séraphim sort son épée, et quand le premier arrive à portée, il n’hésite pas à lui ouvrir l’estomac. La créature explose, l’arrosant d’un vil liquide qui lui cause des brûlures. Lucian embroche le deuxième, qui explose de la même façon, mais l’ange a le réflexe de se protéger du liquide avec son bouclier. 
  • Deux attaques plus tard, les créatures sont détruites, mais maintenant le reste de la horde décide de venir s’occuper d’eux. Ils reviennent en courant à la maison pour chercher les autres et s’enfuir avant que la horde ne les rattrape.
  • Ils se rendent directement au garage où ils trouvent une voiture en bon état, puis retournent à l’intérieur pour chercher les autres. En ressortant, ils voient les enfants-démons tourner le coin de la rue et s’avancer vers eux. Un d’entre eux est considérablement en avant des autres, alors Sonya prend une seconde pour lui donner un délusion que les autres enfants sont ses ennemis. Quand les autres créatures le rejoignent, il se jette sur eux. Cela donne quelques secondes de répit.
  • Le groupe entre dans le garage et ferme la porte derrière eux. Ils préparent la voiture, puis Sonya prend le volant. Quand tout est prêt, Séraphim, toujours à l’extérieur du véhicule, ouvre la porte et saute sur le toit de la voiture. Sonya sort du garage et s’engage dans la rue. Des créatures tentent de se mettre devant eux, mais Séraphim les brûle avec son feu divin. Éventuellement le groupe réussit à s’échapper.
  • Quelques minutes plus tard, ils s’arrêtent à une station d’essence pour remplir leur réservoir. Ils en profitent pour fouiller la cabine des employés à la recherche d’une arme à feu, mais ne trouvent rien. Ils décident de ne plus perdre de temps et de se rendre directement à la Bibliothèque. Pendant les 20 minutes que prend le voyage, bien que ce soit la matinée, le ciel devient considérablement plus sombre.
  • La Grande Bibliothèque d’Alexandrie est un grand bâtiment circulaire très moderne avec un toit en pente, et situé sur le bord de la Méditerranée. Le groupe se stationne près de l’entrée principale. La place semble être abandonnée.

alexandrie 1  

  • Dès qu’il sort de la voiture, Ariel se fait attaquer par une grande créature volante qui plonge droit sur lui. La créature saisit ensuite Séraphim par les épaules. Celui-ci tente de l’empaler avec son épée, mais manque son coup. Teddy sort et frappe la créature avec son pied-de-biche. 
  • Ariel part à courir vers les portes de la bibliothèque. La créature décide de s’envoler avec Séraphim. Teddy pense à retenir Séraphim, mais ça voudrait dire le toucher, et il finit simplement par frapper la créature. Lucian, qui vient juste de sortir de la voiture, la transperce ensuite de son javelin, et elle laisse tomber Séraphim avant de s’enfuir. L’ange tombe directement sur Teddy et s’évanouit, clouant l’humain au sol. 
  • Teddy panique pour un petit moment, puis soudainement s’arrête. Calmement il pousse le corps de Séraphim de côté et se relève.
  • Le groupe entre dans la librairie. Toutes les lumières sont fermées et la place est déserte. La disposition intérieure est assez singulière, car elle est disposée en palier, avec chaque palier environ 3m50 de haut et 10 mètres de profondeur.

alexandrie 2

  • Sonya lance un appel, mais il n’y a aucune réponse. Teddy suggère de trouver un plan de la place, mais le reste du groupe est distrait par les changements qui semblent s’être opérés en lui. Il semble plus… distingué, plus raffiné. Même sa voix est différente, plus assurée, et il ne semble plus avoir la même répulsion à les toucher. Mais ils gardent leurs questions pour plus tard.
  • Ils se promènent à l’extérieur du bâtiment, et finissent par trouver les bureaux administratifs avec un plan du bâtiment. Une fouille rapide révèle d’anciennes cartes montrant que la nouvelle Bibliothèque a été construite sur le même site que celle de l’Antiquité qui a été détruite (Note historique: avant de m’asperger de vos critiques, je sais que ce n’est pas le cas dans notre monde, mais cette dimension n’est PAS notre monde). Ils trouvent également un set de clés qui semble complet.
  • Ils retournent dans la salle publique et suivent un des murs de livres, jusqu’à une des extrémités de la bibliothèque où ils trouvent un escalier qui mène au sous-sol. Ils le suivent, et se retrouvent à une des extrémité d’un long corridor qui semble aller d’un bout à l’autre de la bibliothèque. Les deux murs sont couverts de portes à intervalles irréguliers, derrière lesquelles se trouvent les archives de la bibliothèque, des espaces de rangement, etc.
  • Ils choisissent une porte au hasard et pénètrent à l’intérieur. La salle est remplie de milliers de documents d’archive. Il ne semble avoir aucune méthode de classification, et elles parlent vraiment de tout et de rien. Ariel tente de détecter une porte secrète, mais ne trouve rien. Teddy dit qu’il a besoin de repos loin des autres et se rend dans une petite salle connexe pour méditer. Les autres fouillent les archives à la recherche d’indices, mais c’est cause perdue.
  • Alors que Teddy médite, les autres sentent l’air changer autour d’eux. Une sensation familière les enveloppe, une sensation de sainteté. Teddy reste immobile une heure complète, et bien que la température ambiante soit très fraîche, des gouttes de sueur apparaissent sur son front. Ariel l’essuit.
  • Quand Teddy reprend ses sens, il dit aux autres qu’il a eu une vision lui montrant trois salles, deux au nord du corridor et une au sud, et dont les centres forment un triangle équilatéral. Chaque centre contient un objet magique. Ariel tente de lire les pensées de Teddy pour voir ce qu’il a vu, mais celui-ci résiste et, fâché, lui décoche un coup de poing. Mabat s’interpose et se met à gronder, mais les autres calment la situation. Teddy trouve un crayon et trace un diagramme de la configuration qu’il a vu sur un bout de pied.
  • Le groupe réussit à trouver un ruban à mesurer et commence les recherches. Au bout du compte, comme les salles sont disposées de façon irrégulière, il y a un seul trio de salles qui correspond à un triangle équilatéral dont le centre est en plein milieu du corridor. Malheureusement, il ne semble y avoir aucun objet divin dans ces salles.
  • Lucian prend sa forme angélique dans l’espoir que quelque chose lui soit révélé, mais en vain. Mais en le voyant, Teddy a un flash: peut-être que les Anges eux-mêmes sont les objets divins! Il demande à Ariel et Séraphim de prendre leur forme divine et de prendre place au centre des deux autres salles. Aussitôt fait, un étrange symbole d’apparence démoniaque apparaît au centre du triangle dans le corridor. Teddy demande à Sonya de prendre sa forme originale et de se tenir dessus, ce qu’elle fait. Aussitôt, d’autres signes cabalistiques apparaissent sur le sol, appartenant à différentes religions. Les trois anges sortent de leur salle et rejoignent Teddy et Sonya.
  • Teddy peut sentir un pouvoir tout puissant, qui va au-delà de la divinité. Comme il sait qu’il est le seul avec les capacités mentales d’endurer ce qui va arriver, il pousse Sonya à l’extérieur du cercle et prend sa place. Instantanément il sent l’air autour de lui changer; il tente d’ouvrir un portail avec sa volonté, mais peut sentir une grande résistance. Le conflit entre les deux volontés semble durer des heures pour lui, mais au bout de quelques secondes en temps réel, il sent la résistance diminuer puis disparaître. Il fait un geste comme pour ouvrir une porte, et passe à travers le plancher. Celui-ci est maintenant immatériel à l’intérieur du cercle de symboles.
  • Séraphim n’hésite pas et saute après l’humain, suivi de Lucian, Mabat et Ariel. Sonya a cependant des doutes et refuse de les suivre, mais elle se sent saisi par une force qui la traîne à l’intérieur. Le portail se ferme derrière elle.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s