Session 033 – Le Roi en Jaune et une surprise pour Aberaxem

Jouée le 28 mars 2019

Présent

  • Stéphanie – Aberaxem, démone de la folie et de la luxure
  • Olivier – Saphiriel le Zélote et Exécuteur
  • Alain – Ikegame Akihiko, ex-fermier et kami japonais
  • Isabelle – Parvati / Kali, déesse Hindou
  • Martin – Seraphim l’Illuminateur et chanteur de glamrock

Absent

  • Fleurien – Theodore “Teddy the Lucky” Forest / Theo “the Smooth” Delany
  • Chris – Lucian Benedict, Ange des soldats et hérétique

La “Lune” – Dimension connexe au Puit des Âmes

  • Kalki et le groupe s’installent dans l’escalier pour prendre quelques heures de sommeil. 
  • Aberaxem se retrouve à la porte d’un palais merveilleux se trouvant dans une vallée fleurie, remplie de petits animaux et de bonnes senteurs. Les portes étant ouvertes, elle entre à l’intérieur et y trouve Kalki, tout habillé de blanc. Il dit avoir besoin de son aide, et de son corps. Aberaxem accepte immédiatement, et Kalki la mène dans une chambre magnifique, principalement blanche mais avec certains symboles démoniaques rouges. Il l’étend sur le lit, la déshabille, enlève ses propres vêtements, et vient la rejoindre. Ils ont de longs ébats sexuels qui semblent durer des heures. Pour la première fois, Aberaxem n’est pas celle qui mène les ébats, et découvre plusieurs aspects du Kamasutra.
  • Le groupe se réveille, reposé.  Aberaxem regarde Kalki, mais celui-ci ne lui porte aucune attention particulière. Ils reprennent leur descente jusqu’à une petite caverne où ils trouvent un vortex dans le sol. Kalki donne un fouet de monofilament à Aberaxem (qui n’a pas vraiment d’armes), et lui montre comment l’utiliser.
  • Kalki saute dans le vortex, suivi par le reste du groupe. Ils réapparaissent en plein air dans un paysage inconnu. Le ciel est un mélange de mauve, orange et jaune, avec des traînées blanches qui le parcoure régulièrement. La végétation est de toutes les couleurs, et un petit chemin descend vers ce qui semble être un gigantesque lac. Une île se trouve au milieu , sur laquelle se dresse une grande tour. 
  • Le groupe suit un sentier vers le lac, et y trouve un homme qui attend debout à côté d’un petit bateau. En s’approchant, ils réalisent que c’est Charon, bien que Saphiriel puisse sentir que quelque chose n’est pas correct avec lui. En fait, la moitié gauche de son visage semble normale, mais la peau de la partie droite semble s’être détachée du crâne et pend dans le vide, la paupière est disparue et l’oeil regarde en permanence vers le haut.  Il les invite à monter à bord pour visiter le Maître, qui n’a pas d’autre nom.
    • Il confirme bien être Charon; le Maître l’a amené ici après la destruction d’Hadès. Depuis ce temps, il est celui en charge de la traversée du lac de Hali.
    • Le groupe décide d’accepter son offre, et monte sur le bateau qui s’agrandit pour pouvoir tous les accueillir. 
  • Le groupe utilise la traversée pour converser avec Charon.
    • Il se rappelle comment Aberaxem avait payé son passage la première fois, mais n’est plus intéressé par les plaisirs de la chair.
    • Il explique que le Maître a le pouvoir de rendre fou.
    • Il n’a jamais vu d’âmes hindous ici, car elles sont envoyées directement à Azatoth pour être dévorées.
    • Voilà bien, bien longtemps, il y avait un paquet de dieux et d’êtres divins qui vivaient ensemble, mais ça n’avait pas fonctionné, et ils avaient dû se séparer.
    • Il a l’ordre d’amener le groupe car le dieu qu’on ne peut nommer veut Kalki.
  • Charon dépose le groupe sur l’île, puis reprend son chemin. Après avoir contourné la tour, qui fait une bonne trentaine de mètres de diamètre, le groupe se dirige vers la seule porte qui s’ouvre sur une cour intérieure. Ils y sont accueillis par un groupe de nagas ayant la moitié de leur corps putréfié, armés d’une armure, d’un trident et d’un bouclier. Il y a un grand balcon en haut devant eux, et une rangée d’autres nagas de chaque côté. Le chef naga met le genou au sol mais le groupe refuse de suivre son exemple – bien qu’Aberaxem, qui s’apprêtait à le faire, ne s’arrête que quand elle voit les autres rester debout.
  • L’atmosphère change, et tous les nagas se prosternent au sol. Une forme vêtue d’une longue tunique jaune, d’une couronne jaune et d’un masque blanc apparaît sur le balcon, provoquant un mouvement de frayeur dans le groupe. Une voix retentit dans leur tête s’adressant à Kalki, annonçant qu’il allait dévorer son âme et devenir plus puissant qu’Azathoth lui-même. Il utilisera l’âme des autres comme amuse-gueule. À table!
  • Les nagas reculent, puis devant le groupe apparaît une créature horrible, quatre mètres de large et sept mètres de haut, dont le corps ressemble à un gigantesque tronc d’arbre vert pourri se séparant en trois piliers ou pattes au sol, et quatre gigantesques tentacules au sommet. Quelques bouches d’un bon mètre de large apparaissent dans le tronc central. 
  • À la vue de la créature, Parvati se transforme instantanément en sa version humaine de Kali.
  • Aberaxem manque son  Fright Check, et est sonnée pour une seconde.
  • Le combat commence contre la créature, et le groupe parvient à la détruire en une quinzaine de rondes. Les faits saillants incluent:
    • La créature n’étant pas entièrement physique, elle ne prend que la moitié des dommages normaux, en plus de se régénérer. Chaque attaque à main nue cause également deux points de brûlure à l’attaquant. Finalement, les tentacules massifs sont très durs à parer, donnant une pénalité de -3. La créature vise avant tout à saisir un des personnages avec ses tentacules et la tirer à une de ses bouches pour le dévorer.
    • Kalki ne participe pas au combat, il reste immobile et concentré (pour protéger le groupe d’attaques mentales du Roi en Jaune). Saphiriel, aveugle et n’ayant aucune arme de mêlée, est quant à lui complètement inutile dans ce combat, à sa grande frustration.
    • La créature saisit Kali, mais Ikegame réussit à la libérer avec sa grande force. 
    • Saphiriel tente de saisir Kalki pour le réveiller, mais joue un échec critique sur son Blind Fighting. Il s’enfarge dans les jambes d’Aberaxem, et les deux tombent au sol. Le démon échappe son fouet, mais heureusement aucun des deux n’est touché. Saphiriel refait la même action un peu plus tard, et cette fois réussit. Mais Kalki lui répond qu’il n’y a qu’une seule manière de sortir d’ici. L’ange se met alors à chanter “Love is a Battlefield”, la chanson de Pat Benatar.
    • Le groupe se concentre principalement sur les tentacules pour éliminer les attaques de la créature. La stratégie est efficace, mais chaque tentacule coupée cause un éclaboussement d’acide qui cause deux points de dégâts à tous ceux qui sont prêts.
    • La créature réussit à saisir Séraphim et le mord à répétition avec une de ses bouches, ce qui lui cause de graves dégâts. Il manque son Fright Check et acquiert une nouvelle Délusion de 10 points. Il réussit cependant à empaler la créature à plusieurs fois dans sa bouche avec le Kusanagi, avant de tomber évanoui. Heureusement pour lui, Kali réussit à détruire la créature immédiatement après, et elle disparaît.
  • Kali demande à Kalki ce qui se passe. Il dit qu’il retient le Roi de tous les détruire, et que le groupe doit s’enfuir par un passage qu’eux seuls peuvent ouvrir. Mais il les prévient qu’une fois ouvert, l’ennemi pourrait l’utiliser pour les poursuivre; c’est pourquoi  il doit rester en arrière pour les retenir. 
    • Comprenant que que Kalki ne viendra pas sauver son monde, Kali tente de trouver une autre solution, mais Kalki lui dit que personne ne peut se sacrifier à sa place. Il ne peut retenir le King in Yellow  que parce qu’il a l’essence de Vishnu en lui.
    • Quand Ikegame demande qui, dans ce cas, va sauver son monde, il dit qu’il s’en est déjà occupé – et touche le ventre d’Aberaxem. Celle-ci freake, se rappelant son rêve.
  • Les nagas s’avancent vers le groupe. À ce moment, une ouverture se forme dans le mur derrière eux, révélant un escalier. Ikegame saisit le corps de Séraphim, puis le groupe s’y précipite et la porte se referme derrière eux. Ils descendent en courant, et se retrouvent devant une autre porte qui ressemble à celles du Nexus, mais quand ils l’ouvrent, ils se retrouvent en pleine nuit dans une plaine. Ils peuvent sentir une décharge d’énergie derrière eux, et la porte se referme.
  • En regardant autour d’eux, ils réalisent qu’ils sont de retour dans le monde hindou, près du temple de Shiva où ils sont arrivés la première fois. Ils peuvent même voir l’image de Ganesha dans le ciel.
  • Aberaxem fait les premiers soins à Séraphim. Les autres réalisent qu’ils sont toujours humains. Lucian contacte Ganesha avec le communicateur implanté dans son cou, et lui demande d’envoyer la navette les chercher.
  • Deux heures plus tard, la navette arrive et le groupe monte à bord. Ils remontent à la station où Ganesha les attend, mais celui-ci a de la misère à les reconnaître, surtout sa mère. Le groupe lui explique la situation, et qu’Aberaxem est probablement enceinte avec l’enfant de Kalki. 
  • Ganesha lui fait passer des tests et confirme qu’elle est humaine, mais il est définitivement trop tôt pour savoir si elle est enceinte. Comme il s’agit d’une situation qui ne s’est jamais produite, Ganesha lui recommande d’attendre après l’accouchement pour redevenir un démon.
  • Ganesha explique que le groupe est absent depuis quelques semaines, et que la situation s’est empirée au point de ressembler aux dystopies extrêmes imaginées par certains auteurs de SF. 
  • Concernant l’existence de la force maléfique dévorant les âmes hindoues au Puit des Âmes  il se demande si elle serait la raison de la création du Samsara. Il n’a cependant aucune idée qui pourrait faire cela, certainement pas un dieu pris dans le Samsara lui-même. Saphiriel est convaincu qu’il s’agit de son Dieu.
  • Ganesha ne connaît pas de moyen de précipiter la grossesse d’Aberaxem, mais peut au moins fournir un lieu où elle sera en sécurité. Cela ne plaît pas au démon, qui n’a aucune envie de passer les neuf prochains mois à ne rien faire. Le reste du groupe se demande ce qu’il pourrait faire pendant cette période, va-t-il rester sagement avec Aberaxem, ou faire quelque chose d’autres?  Saphiriel, quant à lui, veut redevenir un ange le plus rapidement possible, et suggère de retourner au Puit des Âmes. 
    • Ganesha explique cependant qu’il n’a aucune idée de ce qui pourrait se passer avec le bébé si Aberaxem redevient un démon pendant la grossesse.
  • Anyway, pour le moment, le groupe devra se reposer plusieurs semaines pour permettre à Séraphim de récupérer. Après, la question est de savoir comment retourner au Puit des Âmes pour récupérer leurs pouvoirs, car en tant qu’humains, ils ne pourront probablement pas ouvrir de portail. Ganesha suggère que comme il semble y avoir un Master dans chaque dimension, peut-être le groupe pourrait trouver celui qui se cache dans celle-ci et lui demander son aide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s