Session 034 – Un voyage en Antarctique

Jouée le 11 avril 2019

Présent

  • Stéphanie – Aberaxem, démone de la folie et de la luxure
  • Olivier – Saphiriel le Zélote et Exécuteur
  • Alain – Ikegame Akihiko, ex-fermier et kami japonais
  • Chris – Lucian Benedict, Ange des soldats et hérétique
  • Isabelle – Parvati / Kali, déesse Hindou
  • Martin – Seraphim l’Illuminateur et chanteur de glamrock

Absent

  • Fleurien – Theodore “Teddy the Lucky” Forest / Theo “the Smooth” Delany

Station de Ganesha – dimension Hindi-cyberpunk

  • Le groupe discute des prochaines étapes, et de la pertinence de redevenir “divins” avec la grossesse d’Aberaxem. Pendant le repas, Ikegame tente de saoûler les anges, et Seraphim parle de l’impression qu’il a que les plantes conspirent toutes contre eux.
  • Pendant le repas, Ganesha propose l’hypothèse que Charon ne peut se réveiller ici car son âme se trouve sur la planète où le groupe a rencontré le Roi en Jaune.
    • Pour tester cette hypothèse, le groupe se dispose en cercle autour de Charon et Parvati improvise un rituel. Soudain elle voit une forme transparente sortir du corps, ressemblant énormément à la forme corrompue qu’ils ont vu peu avant, et qui tente de la saisir! Elle se transforme instantanément en Kali et réussit à l’éviter. Puis la forme disparaît, et elle redevient Parvati. Mais en regardant les autres, elle s’aperçoit bien qu’ils n’ont rien vu car ils la regardent tous avec une expression étonnée. Elle explique ce qu’elle vient de vivre.
  • Le groupe décide de se lancer à la recherche de la représentation de Master dans ce monde. Comme il se trouve souvent juste à la périphérie de sa dimension, ils pensent qu’il pourrait se trouver dans l’ascenseur au Temple de New York, entre le monde physique et celui des Dieux.  En se basant sur l’idée que Master s’adapte à sa dimension, ils décident de le contacter dans le cyberespace. Ganesha leur fournit certains de son personnel pour leur créer des avatars correspondants à leurs personnalités.
    • Saphiriel refuse d’y participer, et veut plutôt retourner au Temple de Vishnu pour le consacrer à Dieu, mais les autres y opposent un veto. Ganesha refuse aussi de lui fournir sa navette.
  • Le développement des avatars prend troiis semaines, laissant aussi le temps à Séraphim de guérir. Ganesha est maintenant en mesure de confirmer qu’Aberaxem est enceinte avec le bébé de Kalki. Elle commence également à avoir des nausées et des goûts bizarres. 
  • Le groupe (sans Saphiriel) est finalement prêt à procéder et se retrouve dans le cyberespace. Parvati conduit le rituel, et éventuellement une image de singe apparaît au milieu du groupe, ligoté sur une table. Il dit être prisonnier de Ravana en Antarctique, et demande au groupe de venir le secourir. 
    • Il n’a aucune idée comment Ravana a pu le capturer ainsi, il n’aurait jamais dû réussir. Les quelques fois qu’il l’a vu par la suite, il a eu l’impression que ce n’était pas vraiment lui.
    • Il promet de faire tout ce qu’il peut pour que le groupe retrouve leurs pouvoirs, mais il ne sait pas s’il peut faire ça à distance. Il dit qu’il va essayer de se concentrer très fort dans les prochains jours.
    • Il dit que s’il peut faire quelque chose, ce sera pour le groupe en entier; il est impossible pour lui de faire une exception pour Aberaxem (qui de toute façon n’en veut pas). Le groupe considère que puisque les dieux peuvent avoir des enfants dans la dimension hindoue, ça ne devrait probablement pas causer de problème.
  • Quand on lui explique le plan, Saphiriel proteste que laisser Aberaxem redevenir un démon avec l’enfant de Dieu en elle est un blasphème. Les autres lui répondent que 1) il est trop tard pour changer quoi que ce soit, et 2) le fait qu’il ait refusé de participer au rituel lui enlève toute autorité à s’exprimer sur le sujet.
  • Le groupe passe les quelques jours suivants à se préparer pour leur expédition et préparer des motoneiges, des skis, de la nourriture, des vêtements chauds, etc. Cela inclut également des armures.
    • Quand ils se réveillent le jour après le rituel, ils réalisent qu’ils sont redevenus des dieux, des anges et des démons. Aberaxem a une réaction instinctive de révulsion à avoir un enfant en elle, mais celle-ci se passe rapidement.
  • Au début du troisième jour, le groupe prend place dans la navette. La position du palais de Ravana étant bien connue, ils sélectionnent un point quelques kilomètres plus loin pour se poser, et le pilote les y attendra quelques jours. Il ne doit avoir aucune communication avec la navette sauf à la toute fin, pour s’assurer que sa présence reste cachée.
  • Après quelques heures de voyage, la navette se pose à environ cinq kilomètres du palais et le groupe se met en route en motoneige dans la tempête. Ils réussissent à l’atteindre sans se perdre. Le palais fait environ 500 mètres de long par 1000 mètres de large par une bonne vingtaine de mètres de  haut, et est exquisement décoré avec des minarets et des couleurs vives qui font contrastes avec le blanc de la neige. Il y a quelques bâtiments beaucoup plus petits à une cinquantaine de mètres de distance.  
  • Ils s’approchent du palais et en font le tour. À part les grandes portes à l’avant, ils trouvent plusieurs entrées de service sur chaque côté. Ils en choisissent une, et Ikegame la défonce avec un succès critique sur son Forced Entry.
  • Ils entrent dans un couloir qui les mène à un vestibule contenant des manteaux, bottes, tuques, etc. Ils y laissent les leurs, et continuent dans un autre corridor. Aberaxem remarque ce qui semble être un appareil électronique installé au plafond, et fait signe aux autres d’arrêter. Puis elle le coupe en deux avec son fouet monomoléculaire. 
  • Ils continuent jusqu’à une porte renforcée en métal. Ikegame la saisit, et aidé des autres, réussit à l’ouvrir lentement. Une boule ronde couverte de pics tente de le frapper, mais il réussit à l’éviter. Le groupe complète l’ouverture de la porte, alors qu’un autre coup tente d’atteindre Saphiriel. Il le sent et réussit à l’éviter. Parvati se transforme en Kali, fonce dans l’ouverture et se trouve devant un seul rakshasa dans ce qui semble être une salle de surveillance. Elle le coupe pratiquement en deux avec son Vidyudabhi.
  • La petite pièce a des portes sur la gauche et la droite. Aberaxem s’assoit devant la console pour tenter de trouver Master. 
  • Pendant qu’elle travaille, les autres entendent des bruits derrière les deux portes et se répartissent entre les deux portes. Celles-ci s’ouvrent, et il y a un bref combat contre quatre rakshasa avec des armes à feu, mais ceux-ci ne font simplement pas le poids et sont rapidement détruits.
    • Pendant le combat, Saphiriel achète une affinité avec Aberaxem, ce qu’il a toujours refusé de faire jusqu’à présent, et utilise le mantra de la Volonté de Fer sur elle. Cela représente les derniers points gratuits qu’il peut mettre spontanément dans ses mantras.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s